Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Département Génie biologique
scolarite-gb-laroche@univ-nantes.fr
Tél. : 02.51.47.84.50
Fax. : 02 51 47 84 51

Détails

Effectifs 1re année *
* étudiants par promo

Présentation

Le DUT Génie biologique est une formation de deux ans d'études supérieures technologiques dans les domaines de l'environnement et de la biologie.

Objectifs

Le DUT Génie Biologique prépare en quatre semestres au métier de technicien supérieur, d'assistant ingénieur, tout en permettant une poursuite d'études très ouverte.
La formation par la technologie permettant d'obtenir le DUT Génie Biologique répond donc au double objectif :
- d'insertion professionnelle immédiate,
- de poursuite éventuelle d'études.

L'objectif de ce DUT Génie Biologique option Génie de l'environnement est triple :
- acquérir une formation scientifique et technique polyvalente;
- maîtriser les outils et le savoir-faire des métiers de l'environnement;
- réussir une formation ouverte intégrant le milieu professionnel et la recherche.


Le DUT Génie Biologique - Option Génie de l'environnement prépare au métier de technicien supérieur, assistant ingénieur, en études et techniques de protection de l'environnement.
La gestion et l'étude de l'environnement dans les milieux naturels, urbains ou industriels, l'analyse et le traitement des pollutions au sein des entreprises et des collectivités font appel à des professionnels ayant des compétences techniques solides dans de nombreux domaines.

Lieux

La Roche-sur-Yon

La vie étudiante sur le campus yonnais c'est :

  • un environnement numérique de travail
  • l'information et le conseil
  • l'ouverture sur le monde
  • l'accès à tous les services universitaires de l'université de Nantes
  • le sport universitaire
  • la vie culturelle
  • les associations étudiantes

Responsable(s) de la formation

Myriam BOU, responsable de département
Contact : myriam.bou@univ-nantes.fr

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac

Formation(s) requise(s)

Être titulaire des baccalauréats S, STL ou STAV.

Compte-tenu de la réforme des baccalauréats à la rentrée 2013, les programmes pédagogiques nationaux des DUT ont été modifiés pour s'adapter aux nouveaux bacs et à un meilleur accueil des bacs technologiques.

Public ciblé

Centres intérêt : Être motivé par le domaine des sciences de l'environnement : écologie, énergies renouvelables, aménagement, agriculture, pollutions biologiques et chimiques, traitement des eaux, gestion des déchets, biotechnologies...

Qualités requises : Régularité du travail personnel, bonne capacité d'analyse, motivation sont des qualités indispensables pour réussir.

Modalités de candidature

Pour les non titulaires du Baccalauréat (candidats des classes de terminales), les candidatures se font sous réserve de l'obtention du Baccalauréat.

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Le recrutement de première année se fait sur dossier scolaire de terminale pour les lycéens, et dossier scolaire de terminale et la (ou les) année(s) de formation supérieure pour les candidats déjà titulaires du baccalauréat.

Un jury d'admission examine le dossier scolaire pour les élèves de terminale ou le dossier scolaire et universitaire pour les postulants ayant déjà le baccalauréat ou équivalent.

Programme

Sur deux ans, un étudiant reçoit 1800h de formation encadrée, réparties en :

  • cours pour l'acquisition de connaissances théoriques;
  • travaux dirigés pour la maîtrise de résolution de problèmes;
  • travaux pratiques pour obtenir un savoir-faire (40 % de l'enseignement);
  • projets tuteurés pour développer l'initiative et l'autonomie en relation avec le milieu professionnel.

Un stage en entreprise de 10 semaines minimum est obligatoire à la fin de la deuxième année. Les enseignements sont dispensés par des personnels permanents du département ainsi que par des intervenants professionnels (20 % de l'horaire). L'ensemble du parcours de chacun des étudiants est encadré par des responsables des études. Au cours de sa scolarité, avec le concours de professionnels, l'étudiant affine son projet personnel et professionnel.

Contenu de la formation

  •  
    En 1re année, la formation est organisée en 2 semestres contenant chacun 4 unités d'enseignement.
    • Le premier semestre a pour objectif l'approfondissement des connaissances scientifiques générales avec : mathématiques, informatique, physique, chimie, biochimie, biologie, physiologie, anglais, communication.
    • Le deuxième semestre est tourné vers le génie biologique avec initiation à l'environnement
Aux disciplines du premier semestre s'ajoutent : microbiologie, biologie moléculaire, géologie, météorologie, projet personnel et professionnel, projet tuteuré...
 
  • En 2e année, la formation s'organise à nouveau en 2 semestres de 4 unités d'enseignement chacun.
    • Elle est destinée à rendre les étudiants aptes à traiter les problèmes rencontrés dans les domaines de l'environnement au niveau des collectivités locales ou des entreprises avec 4 grandes thématiques : protection de l'environnement, gestion de l'eau, gestion des déchets, énergie renouvelables.
    • Formation générale : physique appliquée, droit de l'environnement, anglais, SIG.
    • Sciences et techniques de l'environnement :  écologie générale et microbienne, études d'impact, management environnemental, énergies renouvelables, aménagement, agriculture, écotoxicologie, pollutions biologiques et chimiques, traitement des eaux, gestion des déchets
  • A partir du deuxième semestre, les étudiants choisissent un projet tutoré parmi les commandes des partenaires proposées pour l'année. Les groupes de projet tutoré sont de 4 étudiants et permettent une première approche du monde professionnel.

Zoom sur la 1ère année

Les cours ont lieu du lundi matin ou vendredi soir avec des journées de maximum 8h. Il y a environ 30h de cours par semaine en première année, un peu plus en deuxième année. Les cours s'organisent avec des cours (3 matinées max par semaine, 52 étudiants), des TD (3 après max par semaine, 26 étudiants) et des TP (2 jours max, 14 étudiants).

L'équipe pédagogique est constituée de deux professeurs d'université, de quatre maître de conférence et de trois enseignants. Deux techniciens et deux secrétaires complètent l'équipe au niveau technique. De nombreux professionnels interviennent en deuxième année.

Stage professionnel de dix semaines minimum avec rapport écrit et soutenance orale

Temps plein

L'année universitaire s'étend de début septembre à fin juin sur les deux années avec un rythme moyen de 30h à 35h d'enseignement par semaine.

L'évaluation de l'étudiant fait l'objet d'un réel contrôle continu.
Les conditions d' admission en  seconde année sont les suivantes : les étudiants doivent obtenir une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20 et une moyenne supérieure ou égale à 8/20 dans chacune des unités d'enseignement.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+2 (Niveau III)

Compétences visées

Référentiels de compétences : RNCP, Inventaire, RAC

Consulter la fiche RNCP nationale n°2925 relative à ce diplôme

Le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) contribue à faciliter l'accès à l'emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle. Il permet de tenir à la disposition des personnes et des entreprises une information constamment mise à jour sur les diplômes et les titres à finalité professionnelle ainsi que sur les certificats de qualification établis par les commissions paritaires nationales de l'emploi des branches professionnelles.

Concernant les DUT, Licences, Licences professionnelles et Master, enregistrés de droit au RNCP, une fiche nationale permet de définir les dénominateurs communs au niveau de la mention du diplôme pour chacune des universités proposant cette mention.

Activités et compétences visées

Le diplômé en Génie Biologique - Option Génie de l'Environnement exerce ses activités comme technicien supérieur, assistant ingénieur, conseiller en entreprises, collectivités, associations, laboratoires publics ou privés.
Il intervient dans les domaines suivants :
- L'analyse et la mesure des pollutions (chimiques, microbiologiques, physiques),
- Le traitement et la prévention des pollutions (eaux de consommation, eaux usées, déchets, sol, air),
- L'analyse des systèmes vivants et de leurs interactions avec les milieux naturels ou modifiés,
- La recherche et développement dans les secteurs du traitement des pollutions, etc.
Il définit et réalise des analyses et relevés. Il participe à la détermination de l'origine des pollutions et met en œuvre les techniques de prévention et de traitement des pollutions (eau, air, sol). Il intervient comme éco-conseiller.

Poursuites d'études

Le champ des poursuites d'études est très ouvert et très large :
  • de nombreuses licences professionnelles: protection de l'environnement, traitement eau, déchets, énergies renouvelables, etc.
  • des licences généralistes (Biologie appliquée à l'environnement, Biologie des organismes, Biologie générale, Chimie,...)
  • des écoles d'ingénieurs avec concours commun C2 (AgroParisTech, ENSAM, ENSAR, ENITA, INH/ENSAHP...) et écoles d'ingénieurs sur dossier (réseau Polytech par exemple)

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les métiers visés peuvent par exemple être :
  • Inspecteurs dans des organismes de contrôle et prévention des pollutions.
  • Techniciens sanitaires territoriaux.
  • Techniciens du traitement de l' eau, du sol, des déchets.
  • Technicien environnement en entreprise, dans les bureaux d'études.
  • Techniciens dans les sociétés de service en environnement (SSE).
  • Animateurs ou gestionnaires d' associations, éducateurs en environnement naturel.
  • Techniciens supérieurs de laboratoires (toxicologie, pédologie, hydrologie, analyses biologiques et chimiques).
  • Technico-commerciaux en 'produits verts', ou installations et produits de traitement des pollutions.